Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 11:09

BocageSocialiste-copie-1.jpgBaniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg 

 

 

 

 

 

 

Marseille, qui bat le record de l’insécurité

Où la mafia prospère en toute liberté

Va encore, aggraver son impopularité

En recevant ce weekend le Campus de l’UMP.

Une catastrophe dont les Marseillais se seraient bien passés

Ce campus c’est un remake de ce morceau d’anthologie

Qu’est la partie de carte qui se joue entre amis

Raffarin dans le rôle de Panisse. A travers cet impromptu

On apprend ainsi que c’est à l’UMP qu’il y a le plus de cocus

Notre Dame de la Garde en est toute ébranlée.

Voila rassemblé une bande d’insolents prétentieux

Une bande d’arrivistes, de vieux singes vaniteux

Qui ont produit en cinq ans de gouvernement

L’équivalent d’un tsunami social, un vrai tremblement

Jamais le corps social n’a été autant chamboulé

Jamais les institutions n’ont été autant fragilisées

Jamais l’état de droit n’a été aussi bafoué

Jamais la fonction publique n’a été aussi abusée

Jamais, au grand jamais le gouvernement n’a haussé le ton

C’est tout en douceur qu’il nous a pris pour des cons

Regardez Fillon et Sarkozy leur numéro est un leurre

Il y a un qui coupe les oignons et l’autre qui pleure.

Au campus de l’UMP on aura tout entendu

Les observateurs en sont tombés sur le cul

Entendre Guaino en appeler à un nouvel humanisme

Il semble qu’il ait confondu avec fascisme

Ce qui prouve qu’à l’UMP en toute bonne foi

On peut vraiment raconter n’importe quoi.

C’est à Lille qu’ils auraient dû tenir congrès

Pour brader la France c’était le lieu rêvé.

 

Papa-couv-copie-1.jpg

 

Le monarque, dans sa tête avait une entreprise

En peu de temps, la décision fut prise

Pour retrouver un peu de popularité

Réunir à Marseille l’ensemble de ses affidés

Mais certains émirent des réserves

Renvoyez, dit quelqu’un, ces militants qui conservent

Des idées extrêmes, qu’il convient d’écarter

Et qui pourraient porter atteinte à notre dignité

Point du tout dit le monarque ; je veux les employer :

Notre troupe sans eux ne serait pas complète

Nous avons à leur égard une dette

Ils représentent des idées que nous avons en tête

Mais que nous devons hélas tenir secrètes

Sachez qu’en politique, il faut savoir ruser

Récupérer les extrêmes, ça peut nous sauver.

Et Sarkozy, prudent et sage,

Des extrêmes, ne tire pas ombrage

Et pense utiliser à bon escient

Le moment venu, leurs divers talents.

 

B.SPAPADUB.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean Claude Marty
  • : Le point de vue de Bocage socialiste sur l'actualité française et internationale. A gauche toute évidemment ! Humaniste, éternellement !
  • Contact

Recherche

Liens