Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 21:18

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg 

 

 

 

 

 

 

De tous temps les banques nous ont prêté de l’argent !

Il serait normal que nous en fassions autant.

Elles sont financièrement à plat

Demandent l’aide de l’Etat.

Seulement voilà, ces banques nous ont toujours dit

Qu’il fallait être prudent, se comporter en fourmi

Bien gérer leurs prêts, elles allaient nous conseiller

C’est justement ce qu’elles n’ont pas fait pour elles-mêmes

Moralité : gérons-nous-même notre bas de laine

Ces banquiers sont des cigales

Qui n’ont pas de morale.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Ô’ dette tu nous fais tourner la tête

Tu vides nos cassettes

Les banquiers sont inquiets

Leurs deniers sont menacés

Ils en appellent à la solidarité

Mais comment les aider

Nous n’avons plus de liquidités

Nous restreignions tous nos budgets.

Ô’ dette arrête de nous humilier

Devant le monde entier

L’Europe est minée par les spéculateurs

Tous les pays en ont peur

Tu as flirté avec eux pour ton bonheur

Mais aussi pour notre malheur

Ô’ dette diminue ton train de vie

Arrête tes emplettes et tes folies

Soit plus modeste dans tes envies

Afin de sauver tous ces pays

Dont malheureusement tu n’es que l’alibi.

Ô’ dette je t’en prie

Agit pour notre survie.

 

 

PAPADUB.jpg

B.S.

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans Actualité
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 16:52

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

foto-FANCHON-197.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

HOMMAGE.

 

 

Un ami me rappelle opportunément

Qu’un autre 11 septembre se produisit également

C’est loin, c’était en 1973, au Chili

C’était la mort d’une démocratie.

La mort de la démocratie chilienne

Etait une victoire de la civilisation chrétienne

Savez-vous que le Pape honorait occasionnellement

L’anniversaire de Pinochet qui avait sauvé l’Occident.

3000 morts, 15.000 prisonniers, combien de bannis

Avec la complicité et l’appui des Etats-Unis

Ce fût une épreuve pour ce petit pays

Qui ne comprenait pas que l’on s’acharne ainsi sur lui

Au nom de la croix et de la bannière.

Aujourd’hui les Etats-Unis autour d’une prière

Honorent leurs morts, victimes aussi d’un fanatisme religieux.

Sachons qu'en toutes circonstances et en tous lieux

Les religions extrêmes ne sont pas bénies de Dieu.

 

 

PAPADUB.jpg

.B.S.

Repost 0
Published by Jean Claude Marty
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 14:27

    

BocageSocialiste-copie-1.jpgBaniere-grise----Edito-Brdw.jpg 

 

 

 

 

 foto-FANCHON-197.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Je remercie l’internaute qui m’a adressé ce document ancien.

4 siècles après, c’est exactement ce qu’ont dû se dire Fillon et Baroin.

Il a fallu à toutes les époques que l’Etat trouve de l’argent

Faire les poches de ceux qui travaillent est un procédé constant

Il serait inopportun de s’en priver pensent nos gouvernants

Dans la mesure où les salariés sont toujours aussi résignés

Et semble-t-il pas mécontents d’être rançonnés.

La révolution n’est pas pour demain

Gardons confiance dans l’ordre ancien.

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

MAZARIN COLBERT

 

 

 

 

 

B.S.PAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans HISTOIRE
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 16:46

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg     

                                                     

            foto-FANCHON-197.jpg                                                                

 

 

 

 

 

 

 

Au FMI le directeur faisait parler de lui

Pour une affaire de zizi

Le monde entier fût en émoi

Sa supposée condamnation jetait l’effroi

Des années de prison pour une affaire de cul

Cela ne s’était jamais vu

Le bouillant directeur risquait d’en prendre pour la vie

Mais grâce à ses défenseurs il s’en sorti.

Et pendant ce temps là l’Europe était dans la galère

Chacun dans son paysSans titre-1EURO écrase s’apprêtait à faire carême.

Pendant cette affaire tragicomique

Le « Monde diplomatique » (1) publie un rapport très critique

Sur la gestion du FMI et de ses pratiques

Cela peut paraître comme un sujet très technique

La critique la plus embarrassante émane de l’institution

62% des économistes ont été contraints d’aligner leurs conclusions

Sur les positions du FMI. Il fallait ajuster leurs résultats

Au point de vue de l’institution, sans autre desiderata.

En 2007 un rapport du FMI sur les Etats-Unis indiquait

Que le système financier Américain était en bonne santé

Qu’il n’y avait pas lieu à s’inquiéter,

On a vu par la suite ce que cela a donné.

Voila le résultat, comment l’affaire DSK a assourdi

Le dernier rapport accablant sur le FMI.

Pourquoi l’Europe est en si mauvais état ;

C’est la faute d’un système pour le moins indélicat.

Mettre Lagarde en remplacement d’un DSK

C’est pour le libéralisme économique un coup d’éclat

Et pour  l’Europe, cela va encore aggraver son cas.

 

(1) Monde diplomatique d'Août 2011

 

 

B.S.PAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans ECONOMIE
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 17:25

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg              

 

 

 

 

 

 

Il a "phallus" qu’on le reconnaisse, c’est la France

Qui a remporté l’open de pénis, dans la vaillance

Grâce à l’audace d’un joueur qui avait l’expérience

Qui se révéla avoir dans cette science

Le plus de prestance et de rapidité dans l’exploit

Qui laissèrent les jurés de l’affaire, pantois

Car ce sport se réalise en milieu fermé

Seule la partenaire a le droit de parler

Et d’expliquer comment l’épreuve s’est déroulée

Et les divers problèmes rencontrés.

Il se trouve que l’exposé masturbation

[ Le Trophée ]

 

des faits par la partenaire

Disant que notre vainqueur était primaire

Donnant tous les détails de ce kamasoutra

Qui semblait tourner en pugilat

Laissèrent notre jury abasourdi

Et chacun nia qu’il pût en être ainsi.

Après en avoir délibéré, le jury conclut

A la victoire du Français, dans cette épreuve de cul.

Cette compétition obsolète, et jusqu’à présent secrète

Risque d’attirer de nombreux adeptes de façon discrète

Et compte tenu des mœurs de plus en plus dissolues

De séduire dans ce domaine de nombreux élus.

 

 

B.S.PAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans Humour
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 11:09

BocageSocialiste-copie-1.jpgBaniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg 

 

 

 

 

 

 

Marseille, qui bat le record de l’insécurité

Où la mafia prospère en toute liberté

Va encore, aggraver son impopularité

En recevant ce weekend le Campus de l’UMP.

Une catastrophe dont les Marseillais se seraient bien passés

Ce campus c’est un remake de ce morceau d’anthologie

Qu’est la partie de carte qui se joue entre amis

Raffarin dans le rôle de Panisse. A travers cet impromptu

On apprend ainsi que c’est à l’UMP qu’il y a le plus de cocus

Notre Dame de la Garde en est toute ébranlée.

Voila rassemblé une bande d’insolents prétentieux

Une bande d’arrivistes, de vieux singes vaniteux

Qui ont produit en cinq ans de gouvernement

L’équivalent d’un tsunami social, un vrai tremblement

Jamais le corps social n’a été autant chamboulé

Jamais les institutions n’ont été autant fragilisées

Jamais l’état de droit n’a été aussi bafoué

Jamais la fonction publique n’a été aussi abusée

Jamais, au grand jamais le gouvernement n’a haussé le ton

C’est tout en douceur qu’il nous a pris pour des cons

Regardez Fillon et Sarkozy leur numéro est un leurre

Il y a un qui coupe les oignons et l’autre qui pleure.

Au campus de l’UMP on aura tout entendu

Les observateurs en sont tombés sur le cul

Entendre Guaino en appeler à un nouvel humanisme

Il semble qu’il ait confondu avec fascisme

Ce qui prouve qu’à l’UMP en toute bonne foi

On peut vraiment raconter n’importe quoi.

C’est à Lille qu’ils auraient dû tenir congrès

Pour brader la France c’était le lieu rêvé.

 

Papa-couv-copie-1.jpg

 

Le monarque, dans sa tête avait une entreprise

En peu de temps, la décision fut prise

Pour retrouver un peu de popularité

Réunir à Marseille l’ensemble de ses affidés

Mais certains émirent des réserves

Renvoyez, dit quelqu’un, ces militants qui conservent

Des idées extrêmes, qu’il convient d’écarter

Et qui pourraient porter atteinte à notre dignité

Point du tout dit le monarque ; je veux les employer :

Notre troupe sans eux ne serait pas complète

Nous avons à leur égard une dette

Ils représentent des idées que nous avons en tête

Mais que nous devons hélas tenir secrètes

Sachez qu’en politique, il faut savoir ruser

Récupérer les extrêmes, ça peut nous sauver.

Et Sarkozy, prudent et sage,

Des extrêmes, ne tire pas ombrage

Et pense utiliser à bon escient

Le moment venu, leurs divers talents.

 

B.SPAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans Actualité
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 13:42

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg               

                     " En politique, on ne flétrit le mensonge d'hier que pour flatter le mensonge d'haujourd'hui "

                                               (Jean Rostand)

 

 

Monsieur Chatel ministre de l’éducation

Veut faire de la « Morale » la promotion

On croît rêver, c’est pourtant la réalité

Mais est-il le mieux placé pour en parler ?

 

J’ai retrouvé un texte dans un livre de morale, à propos de la parole. C’est important la parole, les ministres en sont friands. Celle-ci est de nos jours outrageusement galvaudée. Monsieur Chatel en tant que ministre en sait quelque chose, puisque avec virtuosité il pratique le mensonge sans jamais l’avouer. Il n’est pas le seul dans ce cas, tous les ministres sont soumis à cet exercice.

L ‘irrespect de la parole semble être devenu quelque chose de convenu, on parle de la parole comme des femmes de petite vertu.

Le Président de la République de la parole n'est plus esclave, avec ses coups tordus.

Il serait peut-être plus utile d’instaurer des cours de morale en début de chaque conseil des ministres, par exemple évoquer certain principes comme :

- L’argent ne fait pas le bonheur !

- Mentir est un vilain défaut !

- Ne pas direPinochio n’importe quoi !

- Ne pas profiter de sa situation

- Ne pas abuser de l’Etat

- Respecter les lois etc., etc.

 

Mais voici le texte en question :

 

Qu’une parole soit un acte ; qu’on en soit esclave.

 

« Je regrette que la virtuosité qui consiste à changer de parole, à manquer à ses engagements, à trahir ses amis, puisse se décorer du nom d’habileté, en un temps où l’habileté passe pour une des qualités maîtresse de l’homme. Tout cela a une cause profonde et qu’on ne saurait assez signaler : cette cause, c’est l’avilissement de la parole humaine. Qu’est-ce qu’une parole pour les gens qui passent leurs jours à faire des paroles ? Une chose dont on abuse à ce point perd toute valeur. Comment voulez-vous qu’un bavard mette son âme dans chaque mot qu’il dit ? Il secoue ses paroles comme un arbre ses feuilles mortes, et les oublie aussi vite qu’elles tombent. Nous nous sommes tellement habitués à la vanité des paroles, qu’une chose dite n’est plus sacrée. La parole n’est plus respectée comme une partie de nous-mêmes. Qu’une parole soit un acte, et qu’après l’avoir dite on en soit esclave : voilà qui passe de mode, et cet état de chose est une source de faiblesse. » (C. Wagner 1892/1918)

 

Et je reprends à mon compte ce qu’écrivait un certain Albert Camus en 1937 :

« Chaque fois que j’entends un discours politique ou que je lis ceux qui nous dirigent, je suis effrayé depuis des années de n’entendre rien qui rende un son humain. Ce sont toujours les mêmes mots qui disent les mêmes mensonges. Et que les hommes s’en accommodent, que la colère du peuple n’ait pas encore brisé les fantoches, j’y vois la preuve que les hommes n’accordent aucune importance à leur gouvernement et qu’ils jouent avec toute une partie de leur vie et de leurs intérêts soi-disant vitaux.»

 

 

Paroles et paroles et paroles et paroles

Encore des mots toujours des mots les mêmes mots

Des mots magiques des mots tactiques qui sonnent faux

Dont les ministres se font l’écho.......

 

 

  B.S.                                               PAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans POLITIQUE
commenter cet article
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 12:00

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg

 

 

  ........................................   AVEC MOINS D'INJUSTICE, AVEC MOINS DE SALAUDS !

 

 

 Chacun se plaint qu’il y ait des problèmes

Que cela va mal dans bien des domaines

Sauf nos dirigeants politiques du moment

Qui ont l’air bien indifférent.

Pour L’UMP, tient à rappeler M. Copé

Le pays est parfaitement dirigé

Tout va bien. Pas d’inquiétude

Nous vivons dans la béatitude.

Est-ce qu’une seule fois, un ministre s’est plaint

De son état ? Vous chercherez en vain

Vous avez peut-être raison, M. Copé,

Mais êtes-vous le vrai représentant du peuple Français ?

Ou celui d’une oligarchie qui a d’autorité décidé

Qu’il n’y avait pas lieu de contester.

La seule et unique option était dans l’obligation

D’entériner l’ensemble de ses orientations.

C’est ce que l’on appelle une démocratie dirigée

Dont M. Sarkozy détient seul le secret.

Un exemple celui de la délinquance, de la sécurité

Depuis de longues années il est à leur chevet

Et ça va de mal en pis, rien qui ne soit circonscrit

Malgré les coups de gueule, les défilés de képis

Mais cette délinquance, je ne la vois pas à Neuilly

C’est qu’il y a peut être un problème de niveau de vie

C’est comme le travaillez plus, c’est vraiment duraille

Quand les usines ferment et qu’il n’y a plus de travail

On conseille d’être mobile de partir à l’étranger

Ce n’est pas encourageant avec un salaire réduit de moitié

Quand les entreprises peuvent licencier en cas de difficulté

Elles embauchent plus facilement. Ce qui ne s’est jamais vérifié

Ce qui prouve que le Président connaissait mal ses dossiers

Ou voulait s’approprier les voix des employeurs et des salariés.

C’est comme cet amour de l’étranger qu’il revendiquait

Qu’il a gardé en lui comme un trésor caché !

Faut voir avec quelle insolence

Il chasse les étrangers hors de France.

Sur tous ces problèmes les Ministres n’ont rien à dire

Aussi ils mentent comme ils respirent

Ils sont à bonne école, celle de la démagogie

Celle que leur a enseigné leur grand maître Sarkozy.

Espérons que bientôt les indignés de France

Accèderont à l’alternance

En donnant au peuple un espoir neuf

Comme leurs ancêtres de 1789.

 

 

 

B.S.Papa-couv-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans SOCIETE
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 15:56

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

 

 

 

 

 

foto-FANCHON-197.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Dés que l’on peut avoir en France un vrai débat de société

Comme le propose le P.S., autour d’un vrai projet

Voici que les médias et la majorité s’efforcent d’ironiser

C’est vrai que c’est plus simple quand ont à rien à proposer.

La bourgeoisie française, l’œil fixé sur la bourse et ses actions

Se fout comme en 40 des problèmes de la nation

C’est ce que De Gaulle disait en son temps

Au cours de douloureux évènements.

Exemple M. Larcher, Président du Sénat, qui propose

Une prime aux sénateurs,Un peu d'impôt alors que ceux-ci disposent

D’un traitement de faveur et que le pays est endetté.

Ce n’est pas son problème à ce bon M. Larcher

Il réfléchissait avant tout à sa réélection

Et pensait avoir pris la bonne décision.

M. Chirac nous avait promis de réduire la fracture

M. Sarkozy a pris le relais en invoquant la rupture

Et c’est vrai qu’il a réussi mieux que son prédécesseur

A entrainer la majorité des Français dans le malheur.

Il avait ratissé large notre Président, de Blum à Jaurès

Il se présentait au peuple de gauche comme un expert.

Mais la déception a été grande de le voir au Fouquet’s

Fêter sa victoire, tournant le dos à Guy Môquet.

Ce fut rapide et d’un seul revers il promettait aux riches

De leur être favorable de protéger leurs niches

Et à mots couverts leur assurait un brillant avenir

Sur le dos des pauvres qui ne verraient rien venir

Mais la mystification fût de courte durée

Il a fallu quand même faire face à la réalité

Pour s’apercevoir du jour au lendemain

Que la France était sur un mauvais chemin

Que ce gouvernement formé de margoulins

Ne savait pas comment faire face à son destin

Encore une fois on devrait recourir à l’argent des français

Sans leur dire qu’aux riches on avait trop donné

A tel point que certains riches trouvèrent cela malsain

Et firent les poches de leurs nombreux copains

Pour que la solidarité soit enfin partagée

Et que tous les Français devant « Ô’dette » soient réconciliés.

Mais c’était encore un attrape-nigaud

C’était prendre les Français pour des idiots.

Ils savaient, ces Florentins, jouer malins

Et face à l’impôt qu’ils ne risquaient rien.

Pour nous, cette aumône ne peut les exonérer

Des milliards d’euros volés à l’Etat français.

 

 

Drôles de paroissien

De drôles de paroissiens

Au calcul mesquin.

 

 

B.S.PAPADUB.jpg

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans POLITIQUE
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 17:29

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg 

foto-FANCHON-197.jpg

 

 

 

Enfin c’en est fini de l’affaire DSK

Tout ce cinéma pour en arrivé là

Voilà enfin terminé ce sac d’embrouilles

Pour une affaire qui est parti en couille

 

On n’avait jamais parlé en tant que mâle

Ainsi, des parties génitales

On allait connaitre de la pratique sexuelle

Toutes les expériences nouvelles

 

De la sexualité toutes les excentricités

Allaient être répertoriées

Et devenir pour nos enfants

Un remarquable lexique vivant.

 

Il n’y aurait dorénavant de secret pour personne

Les enfants sauraient comment papa saute la bonne

Merci aux médias pour ces informations

Qui font la part belle à l’imagination

 

Reste maintenant au cinéma qui ne manquera pas

D’évoquer cette affaire là

Ce sera le choix de certains producteurs

Faudra pour cela trouver les bons acteurs

 

Puisqu’il n’y a pas de témoin dans la chambre du Sofitel

La conscience des partenaires est en sommeil

Et l’on ne saura jamais ce qui s’est passé

Chacun gardant au fond de lui son secret.

 

 

 

 

PAPADUB.jpg 

B.S.

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans Humour
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jean Claude Marty
  • : Le point de vue de Bocage socialiste sur l'actualité française et internationale. A gauche toute évidemment ! Humaniste, éternellement !
  • Contact

Recherche

Liens