Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 21:38

BocageSocialiste-copie-1.jpg

Baniere-grise----Edito-Brdw.jpg

foto-FANCHON-197.jpg 

 

Français, n’ayez pas la mémoire courte, souvenez-vous de ce que disait Sarko en 2007 : Tout deviendra possible pour la France, tout deviendra possible si vous le voulez, tout deviendra possible, si vous le décidez. Après 4 ans de règne sans entrave, après la rupture annoncée nous voilà dans la déconfiture proclamée. Alors mauvaise gouvernance ? Erreur de probabilités ? Ou tout simplement ingérence de la finance dans nos sociétés.

 

Il ne faut pas prendre M.Sarkozy, les Français pour des idiots. Maintenant tout d’un coup nous serions en faillite alors que le quinquennat vous l’aviez si bien commencé et commenté avec les riches.

Cadeaux fiscaux, bouclier fiscal tout un arsenal de propositions, un beau contrat passé avec le capital « la nuit du Fouquet’s ». C’était un pacte avec le diable que vous veniez de sceller, vous étiez devenu l’otage de la finance, elle ne vous lâcherait plus et vous ne demandiez pas d’ailleurs à être lâché, vous alliez finir par vous apprivoiser.

Les évasions fiscales, les paradis fiscaux, les restructurations, les délocalisations, la spéculation, les parachutes dorés c’étaient la contre partie du pacte.

 

C’était la stricte application sous une autre forme de la célèbre formule de Vincent de Gournay « Laissez faire, laissez passer » qui scella la montée du libéralisme au XVIIIeme siècle et qui n’a cessé de prospérer, de ravager l’Europe. Oui M. Fillon c’est de là que tout démarre et non pas de 1945 je crois même qu’en 45 on a essayé d’y mettre fin.

 

Vous êtes maintenant Sarkozy et Fillon dans l’œil du cyclope de la finance et vous devrez que vous le vouliez où non d’ajuster vos décisions en fonction de sa vision du monde.Sans titre-1OEIL DE LA FINANCE

 

J’ai lu quelque part, M. Sarkozy, qu’un jour lors d’une remise de la Légion d’honneur à l’un de vos amis, vous lui aviez déclaré : « Tu es riche, tu as une belle maison, tu as fait fortune, peut-être plus tard y parviendrai-je moi-même… » C’est quand même une curieuse motivation pour un Président de la République, toujours cette obsession de devenir toujours plus riche, le peuple existe aussi ! Etonnez-vous qu’après ça on vous taxe de Président des riches.

Quand à M. Fillon qui a parait-il la fibre gaulliste, mais bien dissimulée, je lui demande de réfléchir sur cette pensée du Général :

« Les patrons se croient sociaux. Ils n’économisent rien pour les water-closets et les douches. Leurs femmes courent partout distribuer des layettes. Mais pour associer les ouvriers, rien à faire. Dans ma jeunesse, c’était contre les augmentations de salaires. On ne voulait pas que « les ouvriers boivent encore plus ». C’est par les élites que tout pourrit »

 

Et que la Révolution reste à faire !

 

 

B.SPAPADUB.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Claude Marty - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean Claude Marty
  • : Le point de vue de Bocage socialiste sur l'actualité française et internationale. A gauche toute évidemment ! Humaniste, éternellement !
  • Contact

Recherche

Liens